L'Origine de la Bandèra Corse

Vous connaissez évidemment tous le drapeau (Bandèra) Corse avec sa tête de Maure, ou « Testa Mora » pour les insulaires. On le voit sur les produits artisanaux, les mâts des bateaux, les fenêtres des bâtiments officiels, les stades… et même les sites Internet comme le notre ! Pourtant l’histoire de ce drapeau Corse réserve une part de mystère qui fait naître de nombreuses légendes.
POURQUOI CETTE TÊTE DE MAURE SUR LE DRAPEAU CORSE ?
Sans mauvais jeu de mots, cette tête de Maure pourrait symboliser une tête de mort. D'après la légende, une jeune fille aurait été enlevée par un cruel chef Sarrasin. Son fiancé, fou de colère, serait alors allé la récupérer directement à Aléria dans le camp de l’envahisseur. Aidé des Aleriacci, il aurait mené un combat au corps à corps des plus sanglants pour venir à bout des Maures. Pour fêter leur victoire, tous les habitants auraient fait le tour de Corse, de villages en villages, pour exhiber… la tête coupée du chef Maure enveloppée dans un drap blanc.
De même, on entend aussi dire que les guerriers Corses lors des raids Sarrazins avaient l’habitude de décapiter leurs ennemis et d’empaler leur tête sur des piques. Le but de la manœuvre était de décourager les envahisseurs… on le comprend bien.
Voilà pour les versions un peu « gores » de l’origine du drapeau Corse  Passons maintenant aux versions plus correctes !
Au 16ème siècle, la Corse appartenait au Roi d’Espagne Philippe II. Elle n’avait alors pas d’emblème officiel. Le géographe italien Mainaldi Galerati voulut faire un atlas des possessions de Philippe II roi d’Espagne, avec des armoiries pour chaque province. D’où le problème… quel drapeau affecter à la Corse ? Il décida de reprendre celui de la Sardaigne, mais en l’adaptant légèrement. Il mit alors une tête de Maure au lieu de quatre.
En tout cas, le drapeau Corse à tête de Maure a été officialisé lors de l’indépendance du 18ème siècle… il est donc l’un des plus anciens d’Europe !
Le drapeau Corse aujourd’hui… est différent de l’original